samedi 30 juin 2012

Il faut se méfier des coups de foudre...

... ils peuvent parfois reposer sur un malentendu... ou générer quelques quiproquos..



Et toujours se souvenir que l'autre a ses raisons, que notre cœur ignore... :-)

(auteur de l'illustration non identifié)

5 commentaires:

  1. Pas faux !
    Ni simple.

    Je découvre ce blog, j'aime beaucoup !
    Je préfère celui-ci à l'autre à vivre dire:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Emma, ce n'est pas simple, après tout n'y a t-il pas de meilleure perspective qu'une parfaite complémentarité dans les points de vue pour unir deux êtres?

      Bienvenue ici alors, dans un de ces deux morceaux de moi, pourtant pas si différents l'un de l'autre, mais bien plus sobre et simple ici c'est sûr... :-)

      Supprimer
  2. Pour être complémentaire à l'autre, perso, je dois partager les mêmes valeurs. C'est ce qui fait que je suis bien avec celui que j'aime.
    Après, ne pas avoir toujours les mêmes points de vue, c'est pas mal, ça permet d'échanger, de voir autrement..
    Une parfaite complémentarité, je ne crois pas que ce soit faisable.
    Quand j'ai espéré que tout soit parfait, je me suis cassé les dents.
    J'ai arrêté et je ne m'en porte pas plus mal:)

    RépondreSupprimer
  3. Comme je me méfie des coups de foudre quand j'en suis "consciente".
    Entre le non abouti et la cristallisation dévastatrice j'avoue que je n'en ai jamais été satisfaite. Et si je devais espérer que mon instinct s'affine avec l'âge ou de devenir plus sage ? Et bien que nenni. Mon coeur me dicte encore parfois sa loi malgré la raison. Mais au moins je sais que j'ai un coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui l'expérience n'atténue pas ce que l'on vit, mais elle permet en général d'en gérer plus intelligemment l'intensité, pour éviter les issues trop douloureuse ou trop prématurées. Pour le reste on peut être rassuré, - cela semble corroboré par la science -, notre coeur battra bien jusqu'au bout :-)

      Supprimer

Et vous, z'en pensez quoi?