jeudi 7 juin 2012

Enchevêtrement...

D'une situation confuse,


inextricable, 


... la foulque ne panique pas...


C'est son élément.


Moi je suis bien moins agile dans un tel environnement.

Mais ça ne m'empêche pas, parfois, d'emmener tout le monde dans un tel fatras, malgré moi.
Et je rame, comme je peux, pour nous faire retrouver le calme, et la sérénité...






2 commentaires:

  1. Effectivement, joli labyrinthes aussi !
    Et les foulques pour remplacer les robes. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pastelle, chacun à sa façon, on se fait des noeuds au cerveau :-)

      Supprimer

Et vous, z'en pensez quoi?