jeudi 21 juin 2012

Marier nos saisons

En ce jour où le soleil joue encore trop avec la pluie, et vu qu'il n'y a plus saison depuis des lustres, on se réfugie plus que jamais dans la musique...

Parce que cette chanson de Moustaki, chantée en miroir avec Barbara, a aimanté ma jeunesse, au point de guider mes pas encore aujourd'hui, je m'accorde ce petit plaisir de la chantonner librement sur le web, en cachette, avec les moyens du bord, sans prétention et avec humilité, des fois qu'une Barbara improvisée à son tour se jette à l'eau, pour y faire soudainement écho :-)

Et puis surtout...
Parce que les amoureux transis et les enamourés meurtris du monde entier sont de ma famille.
Parce que les patients et les impatients le sont aussi.
Parce que tous ceux qui se perdent aujourd'hui pourront toujours se retrouver demain.
Et parce que l'espoir fait vivre... on peut bien s'accorder deux minutes sur les pas et la mélodie de Moustaki à se jouer des tours et des détours...




Bref, un petit coup de musique pour se rappeler qu'on a beau minauder, tergiverser, tâtonner ou se plier les cheveux en quatre sur tous les chemins sinueux de l'existence... On sait que quand nos pensées nous réunissent, elles, elles le font toujours en ligne droite...

9 commentaires:

  1. Tu as une belle voix.
    Et j'aime cet optimisme qui me ressemble aussi :
    "Parce que tous ceux qui se perdent aujourd'hui pourront toujours se retrouver demain."
    Merci. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pastelle, ma voix est inégale, en réalité souvent je bredouille plus que je ne parle et l'on ne me comprend pas toujours :-)
      Optimiste je ne ne sais, mais cultivateur acharné d'espérances en tous genres, ça c'est sûr !

      Supprimer
  2. elle est très très belle cette chanson. je ne la connaissais pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une jolie chanson qui gagne à être connue, comme beaucoup de chansons de Moustaki... Tu as écouté la version de Barbara aussi?

      Supprimer
  3. oui. et barbara me bouleverse toujours autant

    RépondreSupprimer
  4. Je préfère la chanson au foot, alors c'est ici que j'ai envie de laisser un p'tit mot. Très belle chanson, qui me donne envie d'aller fouiller dans le répertoire de Moustaki que je connais peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureux que cela aiguise votre curiosité chère khoreia. Les mots de Moustaki ont aussi été chantés par Reggiani, Barbara, Edit Piaf.. Je pense qu'à sa mort, comme beaucoup d'artistes, on réalisera mieux la portée de son oeuvre... Et comme souvent on se dira qu'on aurait mieux fait de s'intéresser à lui de son vivant, au lieu de parler de football :-)

      Supprimer
  5. Une pensée pour toi, ô grand admirateur de Moustaki.
    Khoreia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Khoreia, je suis touché que tu aies pensé à moi, c'est vrai que je suis un grand fan de ses textes à travers des chansons qui ont bercé ma jeunesse.

      Supprimer

Et vous, z'en pensez quoi?