jeudi 26 mai 2011

Pour le plaisir de tomber dans le panneau (avant de se prendre un arbre)

Comme Rebecca, je suis affligé par la controverse portant sur le retrait des panneaux, annonçant aux automobilistes qu'ils pénètrent dans une zone où ils sont tenus de respecter le code de la route sous peine d'amende... Et je partage son analyse...
A une différence près pourtant, c'est que je crains que les parlementaires UMP aient raison de penser que leur réélection dépend pour beaucoup de ces foutues pancartes métalliques...
Car à en croire le monde qui m'entoure, les citoyens sont avant tout des automobilistes qui ne regardent pas plus loin que le bout de leur capot...

On aurait pu penser que, suite aux résultats positifs spectaculaires (les seuls de la majorité depuis 10 ans de pouvoir) obtenus sur le sujet de la sécurité routière (deux fois moins de morts par an sur la décennie !), on aurait eu aucun mal à accepter cette évolution, frappée au coin du bon sens. Et je ne parle pas des effets bénéfiques pour l'environnement et pour la pénurie énergétique qui s'annonce.

Mais non, l'idée d'avoir à ralentir et se discipliner donne lieu à une véritable mutinerie...
On veut être libre de rouler comme des neuneus dans nos bolides à la vitesse qu'on veut.
Soit.

Désolé, Gi, là, j'arrive pas à voir la bouteille à moitié pleine... :-)
La population française me semble (dans sa grande majorité) désespérément infantile et irresponsable...


5 commentaires:

  1. Il suffit de voyager pour voir que d'autres arrivent très bien à rouler autrement et à voir la voiture autrement qu'un objet de régression.

    je suis assez d'accord avec toi pour dire que c'est un sujet électoral important pour la plupart des français... :(

    RépondreSupprimer
  2. Je partage ton constat, c'est déprimant... Mais pourquoi le français a-t-il un tel rapport à l'automobile?? Aux USA, par exemple, tout le monde est peinard sur les routes (enfin, pour ce que j'ai pu en voir dans le New Jersey).

    RépondreSupprimer
  3. Oui aux US, ou en Angleterre, c'est zen et d'une courtoisie incroyable... Hélas de ce côté là on est plus latins qu'anglo-saxons : la voiture est un signe extérieur de virilité, même pour les filles.
    Y a qu'à rester observer 5 minutes de tumultes de vespa, fiat, klaxons et engueulades à un carrefour en Italie : un rond point anglais à côté, c'est le lac des cygnes !!! :-)

    RépondreSupprimer
  4. La personne chez qui on était aux usa me disait que les gens étaient zen à cause de la peur de la police qui est vraiment partout et aussi des gens qui sont armés jusque dans leur boîte à gants...
    je ne sais pas si c'est vrai. c'est comme tu dis, c'est aussi une histoire de culture .

    RépondreSupprimer
  5. @Dita : c'est vrai qu'aux Etats-Unis on ne badine pas avec la loi... (non promis je ne parlerai pas de DSK :-)
    C'est un peu pareil au Canada... Quand je pense qu'on a été faire un mariage au Canada, nous, famille de gaulois indisciplinés, que mon frère était à deux doigts d'insulter un douanier à l'aéroport qui lui posait trop de questions, et que mon père a soufflé dans le ballon en rentrant du dit mariage... et que pourtant aucun des deux n'a goûté de la garde-à-vue là bas, ça doit tenir du miracle !!! :-)

    RépondreSupprimer

Et vous, z'en pensez quoi?