mercredi 30 mai 2012

De la diversité des techniques de séduction masculine....


... chez les batraciens ! (suite)

Il y a les élégants.





Le mâle triton alpestre ci contre, arborant un gris bleu très joli tout en contraste avec son ventre orange


Le triton palmé, plus fin, dans les tons cuivrés...


Les mâles tritons sont plutôt du genre délicats. Ils approchent la femelle, doucement, et essaient de se faire remarquer en exposant ostensiblement leur crête dorsale, ou bien en faisant vibrer leur queue sous les yeux de la femelle impassible. Notez qu'ils sont si distingués que l'accouplement a lieu sans contact. Quand monsieur estime que madame est consentante, il libère dans l'eau sa semence, très proprement conditionnée, que madame aura tout loisir de récupérer ou non... La classe, non?

Mais on va voir qu'il y a moins élégant que les tritons.

Tenez, ici par exemple...



Soudain,  une rencontre pas si fortuite que ça...


Aussitôt notre séducteur se pare de ses plus beaux atouts vocaux pour taper dans le tympan de sa cible



Mais ça tourne au combat de sumo...



Dénouement?
Ne nous y trompons pas, il y a bien eu méprise...


Les deux protagonistes étaient mâles tous les deux.
Chacun va donc repartir de son côté, un brin contrarié, mais pas découragé pour autant...

Je sais pas vous, mais il me semble que l'humain est plus proche de la grenouille que du triton.





3 commentaires:

  1. toi aussi tu as des poches qui gonflent sous les joues quand tu veux séduire???

    magnifiques photos avec des couleurs claires qui donnent envie de rejoindre ces grenouilles:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute, comme les tritons, on me voit arriver avec mes gros sabots quand je veux faire la cour, mais on ne m'a jamais dit, je crois, que j'étais un courtisan gonflé ni même gonflant (ou on n'a pas osé !)
      :-)

      Oui c'est sympa la vie de grenouille au printemps, c'est bronzette à aqualand toute la journée avec combats de sumo et gaudriole à longueur de temps... :-)

      Supprimer
  2. Je note que les grenouilles ne sont pas très regardantes... ni homophobes.
    Bon, sinon, il est où ce soleil ? Parce qu'avec ce qui tombe en Betteravie, j'ai des branchies qui poussent :-)

    RépondreSupprimer

Et vous, z'en pensez quoi?