mercredi 30 mai 2012

Rencontres d'un jour




Dans la série "camouflage", après le crapaud sonneur, la grenouille verte. J'adore la photo ci-dessous, je ne me lasse pas du jeu de couleur. Un peintre avec trois couleurs uniquement n'aurait pas fait mieux...





Pas du tout camouflée, et toujours élégante, la demoiselle...


Comme sa cousine, la libellule "déprimée", qui ne semble pas l'être pour un sous...


Méfiance, qui donc va se faire avaler par la couleuvre ?




C'est beau, un plan d'eau, en mai....


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, z'en pensez quoi?