jeudi 18 octobre 2012

Pensée masculine

Un débat d'idées, c'est un peu comme un match de foot.
Les idées, c'est le ballon.
Quand ça va trop vite, quand le ballon ne va pas où l'on veut, la tentation est grande de ne plus s'en préoccuper, et de tacler l'adversaire. A coup de jugements rarement subtils.
Mais moi je m'en fouts, j'ai de bons protège-tibias !


12 commentaires:

  1. Non mais le,

    siège de la pensée c'est plus haut,

    là, oui,

    là, non,

    pas là,

    oui, là,

    voilà.....,

    là,

    Oooooooouuuuuuuuuiiiiiiiiiiii!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Le fair-play au foot, oublie !
    Un bon coup dans les burnes !
    On est un mec ou on ne l'est pas ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. C'est pour cela que je joue au rugby :) .... !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais c'est donc ça : je me demandais pourquoi les personnes avec lesquelles je débattais avaient des idées qui ne tournaient pas rond et n'avaient de cesse de vouloir me mettre à terre au lieu d'aller de l'avant... :-)

      Supprimer
  4. Je n'aime pas le foot mais j'aime assez votre métaphore. Une métaphore peut-êlle être qualifiée de "vraie" ? J'sais pas mais moi, je le fais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faites, Gi, faites ! Passement de jambes, petit pont, et zou ! :-)

      Supprimer
  5. Pas sur qu'il n'y ait pas plus d'agressivité dnas certains débats d'idées que certains matchs de foot de l'équipe de France... mais je suis mesquin!
    Besoin de dominer, triompher, vaincre... testostérone quand tu nous tiens...
    Viendez faire piscine, 1500 ça calme :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es dur avec l'équipe de France, elle a toujours fait preuve d’agressivité (même si souvent ce n'était pas visible, puisque c'était dans les vestiaires)
      C'est vrai que la piscine est une bonne idée, l'équipe de France de foot aurait du se reconvertir dans le water polo, ils auraient eu de meilleures raison de (se la) couler (douce)...

      Supprimer

Et vous, z'en pensez quoi?