dimanche 23 mai 2010

Chenille lichen (un presqu'anagrame)

Promenade sur un tronc...


Route dégagée... en apparence... Distinguez-vous l'intrus?


Impact imminent...


Bien dissimulée, mais pas téméraire..
Ou simplement courtoise au point de laisser la place en abandonnant son tronc?
En tous cas la voilà soudainement avec un accoutrement bien plus flashy quand on change d'ambiance !


Ah les petites merveilles de la nature et les joyaux du mimétisme... Cette chenille-lichen est le genre de rencontre que j'apprécie, et qui me fait regretter de ne pas avoir pris mon appareil qui fait de meilleures macros...

5 commentaires:

  1. Oui, le charme des rencontres... je suis comme toi, c'est pour ça que je ne sors jamais sans mon appareil!

    RépondreSupprimer
  2. Et bien pour ma part, je suis bien heureuse de ne pas voir la chenille-lichen en gros plan! et même que le fait de ne pas savoir qu'elle existait ne me manquait pas vraiment!
    Ne me dites pas en plus que ces horreurs se mangent quelque part dans le monde, je ne le supporterais pas!!!

    RépondreSupprimer
  3. @ photaphil et Rouge : ah si j'avais eu en main vos appareils à méga-macro et votre savoir-faire, cette magnifique chenille ne se serait elle-même pas reconnue sur le cliché...

    RépondreSupprimer
  4. Oh non, dommage que la mise au point ne soit pas plus précisément sur la chenille : l'aperçu est trop rigolo !
    Moi, les insectes, du moment que ça n'a pas des pattes d'araignée, je veux bien regarder.
    Merci pour cette présentation, enchantée Melle chenille-lichen !

    RépondreSupprimer

Et vous, z'en pensez quoi?